Laissez nous un message

Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

Informations

7 questions de sécurité à poser avant d'acheter un système laser

Publié le : 04/06/2019 11:21:50
Catégories : UNIVERSAL LASER SYSTEMS

Étant donné que les systèmes de découpe, de gravure et de marquage au laser sont de plus en plus utilisés à des fins commerciales et pédagogiques, il est facile de supposer que les fabricants ont pris les précautions nécessaires pour sécuriser leurs produits. Mais avec différentes normes de sécurité laser dans le monde, il est judicieux de regarder de plus près pour s'assurer que le système est vraiment sûr pour votre utilisation et votre environnement. Si vous achetez un système sans évaluer la sécurité, vous pourriez vous retrouver avec des dommages matériels ou importants pour l'utilisateur.

En tant que propriétaire de système laser, vous êtes responsable du respect de toutes les exigences de sécurité sur le lieu de travail. Si vous ne respectez pas les réglementations locales et fédérales, ou si vous ne respectez pas les obligations en matière de sécurité, non seulement les employés sont en danger, mais ils peuvent également augmenter votre responsabilité en cas d'accident. Même si vous apportez sans le savoir un système laser dangereux dans votre établissement, vous pouvez être reconnu coupable de négligence.

Nous vous recommandons toujours de faire vos propres recherches, mais pour commencer, voici 7 questions qui peuvent vous aider à évaluer la sécurité avant d’acheter un système laser :

1. Le système laser est-il correctement étiqueté ?


Les réglementations américaines et internationales exigent que tous les fabricants de lasers apposent des étiquettes de mise en garde à des emplacements spécifiques du système pour signaler les dangers particuliers. Si un système ne porte pas les étiquettes de sécurité appropriées, il ne répond pas aux exigences de sécurité minimales et ne doit pas être utilisé.

2. La conception comprend-elle un boîtier en métal ?

Les systèmes laser de classe 1 doivent être conçus pour contenir toute énergie laser parasite afin d'éviter l'exposition de l'utilisateur et les blessures. Selon les normes de l'industrie, les boîtiers sécurisés pour le laser sont construits en métal suffisamment épais pour empêcher la pénétration du faisceau laser. Vous devez éviter les systèmes en plastique, car ils ne peuvent pas empêcher efficacement le faisceau de brûler à travers le boîtier et d’endommager gravement l’équipement.

3. L'enceinte est-elle munie de joints à labyrinthe ?

En plus du matériau du boîtier, vous devez vous assurer que toutes les portes du panneau ou les panneaux d'accès ont des brides qui se chevauchent pour éviter une ligne de mire directe dans le boîtier. Ces «joints à labyrinthe» sont nécessaires pour empêcher toute énergie laser de s'échapper. Les systèmes sans ces brides ne peuvent pas vraiment être considérés comme sûrs pour le laser. Donc, assurez-vous de vérifier toutes les ouvertures du boîtier.

4. Il y a-t-il des verrouillages redondants sur les portes et les panneaux d'accès ?

Selon toutes les principales normes internationales, les systèmes laser de classe 1 doivent disposer de mécanismes de verrouillage redondants sur toutes les portes et les panneaux d'accès utilisés. Ces verrouillages empêchent le laser de pulser lorsqu'une porte est ouverte. Cette caractéristique de conception essentielle permet d’assurer un fonctionnement en toute sécurité et d’éviter toute exposition au rayonnement laser.

5. La fenêtre de visualisation est-elle en verre de sécurité feuilleté ?

Bien que les fenêtres d'observation en plastique répondent aux exigences minimales en matière de sécurité laser, elles ne sont pas aussi sûres que le verre feuilleté. Si un rayon laser parasite entre directement en contact avec une fenêtre en plastique, il peut rapidement brûler et sortir de la machine. Pour les lasers au CO2, il est recommandé d'utiliser du verre de sécurité feuilleté d'une densité optique de 6+. Le verre doit comporter au minimum deux couches avec un film entre les deux pour conserver le verre intact même s'il est directement frappé par un rayon laser ou un objet lourd. Le verre trempé n'est pas sûr, car il peut se briser en petits morceaux et permettre à l'énergie laser de s'échapper. Les systèmes équipés d'une source laser à fibre doivent comporter une couche protectrice supplémentaire, généralement teintée de bleu ou de vert, afin de contenir le rayonnement laser à fibre, particulièrement dommageable pour l'œil s'il est visualisé directement.

6. A-t-il une alarme de température élevée ?

Étant donné que votre matériau peut être combustible, un capteur et une alarme de température élevée constituent un autre élément de sécurité important à rechercher dans un système laser. Si une température anormalement élevée est détectée dans la zone de traitement laser, le système est conçu pour éteindre la source laser et déclencher une alarme sonore. Assurez-vous de vérifier auprès de votre fabricant, car cette fonction n'est pas obligatoire. Pour plus de sécurité, certains systèmes laser peuvent être configurés avec une fonction d'extinction d'incendie optionnelle. Bien que ces fonctions de sécurité soient utiles, il est important de ne jamais laisser votre système laser sans surveillance pendant son utilisation et de le surveiller pour un fonctionnement en toute sécurité.

7. La source laser est-elle refroidie par air avec des alimentations basse tension ?

Malgré les problèmes de sécurité, de nombreux systèmes à faible coût utilisent des tubes laser en verre, qui sont alimentés par un courant continu à haute tension et refroidis à l'eau. En gros, de l’eau fraîche circule autour du verre laser pour l’empêcher de surchauffer.

En cas de fuite d’eau, de détérioration du tube laser en verre ou de contact direct avec l’un des éléments à haute tension, il existe un risque important de choc électrique. . Avec des tensions supérieures à 25 000 V et des courants allant de 30 à 150 mA, un choc électrique peut être mortel. Avant d'acheter un système laser construit avec des lasers de verre haute tension, quel que soit l'environnement, mais particulièrement dans les écoles, veillez à ce qu'il soit pris en compte. Le choix sûr est un système laser refroidi par air avec une alimentation basse tension.

Évaluation de la sécurité du système laser

Avant d'acheter un système laser, veillez à obtenir des réponses à ces 7 questions de sécurité, car tous les fabricants ne respectent pas les mêmes normes de sécurité. En outre, vous devrez évaluer la sécurité en fonction de votre environnement et de la manière dont vous envisagez d’utiliser votre système laser. Recherchez et examinez les réglementations en matière de sécurité laser afin de comprendre les exigences et de vous assurer que votre système est en totale conformité. N'oubliez pas que vous êtes responsable de respecter toutes les exigences de sécurité et de garantir le bon fonctionnement de tout système laser acheté.

Pour plus d'info, contactez notre service d'experts spécialisés dans la découpe et le marquage laser

Contact

Plus d'informations ULS

Accéder au Blog ULS Accéder au site ULS Accéder à la chaîne Youtube ULS

Partager ce contenu