Le basculement vers l’imprimante 3D pour le Dr. de Oliveira avec SprintRay

- Catégories : Dentaire , Médical

Le point de basculement pour l’imprimante 3D avec le Dr. August de Oliveira et SprintRay

Banière-dental-care-SprintRay

Avec ses nombreuses années d’expérience dans l’utilisation de toutes sortes d’imprimantes 3D, Dr. de Oliveira a une mine de connaissances lorsqu’il s’agit de prendre des décisions d’achat. Dans cet aperçu de la pratique, il partage quelques-uns de ses meilleurs conseils pour choisir la bonne imprimante 3D pour votre pratique.

Dr.AugustDeOliveiraSprintRay

Le Dr August de Oliveira est une voix de premier plan dans le mouvement de la dentisterie numérique aux USA. Vétéran des systèmes CAO/FAO, il s’intéresse depuis longtemps au potentiel de l’impression 3D, mais n’a pas été en mesure d’atteindre la précision dont il avait besoin avec les imprimantes FDM de bureau.

Ainsi, lorsque des imprimantes comme MoonRay sont apparues, le Dr. de Oliveira a été un des premiers à les adopter. Il tire partie de cette technologie pour réduire les coûts et augmenter la vitesse de livraison pour les thérapies multiples.

En plus d’améliorer son flux de travail sur les gouttières dentaires, le Dr. de Olivera utilise également ses imprimantes 3D pour la production de guides chirurgicaux. Être capable d’effectuer la chirurgie guidée d'aujourd'hui en plus de celle de demain, signifie qu’il peut mieux servir ses patients. "Mon délai d’exécution pour les guides chirurgicaux était d’une semaine et maintenant c’est un jour - je peux faire la chirurgie guidée le jour même."

De plus, il économise beaucoup sur les factures de laboratoire – son coût total pour un guide chirurgical avec impression 3D est inférieur de plus de 90 % à celui des méthodes traditionnelles. « Nous avons réduit le prix de nos boîtiers de gouttière dentaire d’environ 20 ou 30 %, ce qui nous permet d’être concurrentiels », dit-il, « De nos jours, nous avons des systèmes de fabrication de gouttières dentaires chez nous et nous pouvons faire concurrence à des entreprises parce que nous avons baissé notre prix. »

TotalCost

L’impression 3D ne consiste pas seulement à réduire les coûts - l’acceptation accrue des cas est un élément crucial de l’introduction de cette technologie au bureau. La réduction des frais de traitement donne aux patients une raison de dire « oui ».

« Je faisais peut-être deux ou trois cas de gouttières dentaires par an avant, et maintenant nous faisons le même nombre de cas par mois !" Selon le Dr de Oliveira, « Une des choses cool à ce sujet est que les gens perdent toujours ou cassent leurs gouttières dentaires. Nous avons donc la possibilité d’imprimer un autre modèle en 3D et leur faire une autre gouttière dentaire qu’ils pourront obtenir le lendemain. »

CasePerYear

Ce type de flexibilité est l’un des éléments clés de l’impression 3D. Offrir aux professionnels de la dentisterie le nombre maximal d’options dans une situation donnée leur permet d’offrir des soins de haute qualité à leurs patients. Mais un obstacle qui peut venir avec la flexibilité est la complexité accrue de flux de travail

Pour ceux qui veulent apprendre à contrôler l’ensemble du processus, de la planification du traitement à la conception en passant par l’impression, il existe des suites logicielles de CAO dentaire. Pour ceux qui préfèrent éviter la courbe d’apprentissage qui vient avec le processus de conception, il y a beaucoup d’options pour externaliser le design numérique disponibles aujourd’hui. Par exemple employer des designers indépendants qui peuvent concevoir des pièces de qualité sans être onéreux.

Choisir le bon matériel

« Pour moi, il y a trois grandes choses.

La première est la taille du plateau de construction ou du "lit". Si vous imprimez des gouttières dentaires ou si vous faites beaucoup de guides chirurgicaux et que vous n’avez qu’une petite plaque de construction, vous ne pourrez imprimer qu’une ou deux choses à la fois.

Deuxièmement, j’examinerais le coût de l’imprimante elle-même. Il faut la rentabiliser et pouvoir amortir le coût grâce au retour sur investissement fait.

Et enfin, une imprimante devrait avoir des résines homologuées par la FDA/UE dont le prix est raisonnable… Une bonne chose à propos du SprintRay Pro est que vous pouvez utiliser des résines SprintRay, mais vous pouvez également profiter de NextDent et de résines tierces." nous explique le Dr. de Oliveira.

Après avoir utilisé l’imprimante MoonRay S de SprintRay comme principal outil de production, Dr. de Oliveira a récemment adopté la SprintRay Pro, qui dispose d’un prix raisonnable, plaque de construction massive, et la compatibilité avec les résines biocompatibles de SprintRay, NextDent, KeyStone, et DENTCA.

SprintRayPro

Merci au Dr. August de Oliveira et au personnel de Sunrise Dental pour cette entrevue.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)