Structura-MA - Healthfil
  • Structura-MA - Healthfil
  • Structura-MA - Healthfil
  • Structura-MA - Healthfil

Structura-MA - Healthfil

100,00 €
HT
120,00 € TTC

Filament Healthfil Structura-MA, 1000g, 1.75mm, noir, base PA et fibre de carbone, léger et très résistant.

Quantité

Structura-MA

Le filament Structura-MA de Healthfil a été créé pour combiner les propriétés de légèreté avec la force mécanique. L’ajout de fibres de carbone permet la production de supports structurels avec des géométries plus avancées et en surmontant des défis plus constructifs que jamais. Il s'agit du matériau idéal pour les applications médicales telles que la création de pièces d'exosquelette ou de membres artificiels.

Points forts

Applications

Les applications types du Structura-MA sont les suivantes :
- Membres artificiels
- Supports mobiles (Tuteurs de jambes)
- Éléments d'exosquelettes
- Corsets

Caractéristiques techniques

Densité : 1.05
Absorption d'eau à l'équilibre : 0.8%
Résistance aux chocs : 11 kJ/m² - Module d'Young : 6200 MPa - Module de flexion : 990 MPa.

Conditions d'impression

Température de la buse recommandée : 230°C - 245°C
Température du plateau : 60°C - 70°C
Vitesse d'impression : 35mm/s - 45mm/s

En savoir plus sur

En savoir plus sur le PA6
En savoir plus sur la fibre de carbone

Le PA6 (Polyamide 6), également appelé polycaprolactame, est obtneu par polymérisation du e-caprolactame. C'est thermoplastique blanc, aussi appelé Nylon 6, cette désignation signifie une fabrication extrudée.

Origine : Caprolactame (base phénol)

Structure : Cristalline, Semi-cristalline

Retrait : 1.2% à 2.3%

Densité : 1.13

Avantages particuliers :

  • Meilleure résistance aux chocs et plus souple que les PA6-6, plage de température plus large.
  • Bonnes propriétés mécaniques : traction (2GPa), fatigue, frottement.
  • Résistant aux solvants usuels (+hydrocarbure).
  • Auto extinguible, résistance thermique continue (140°C).

Précautions et limites d'emploi :

  • Problème de reprise d'humidité, variation des propriétés en fonction de la température et du pourcentage d'eau dans l'air.
  • Dissolutions par les phénols et l'acide formique.

Utilisations courantes :

  • Industrie mécanique, pièces techniques diverses (engrenages, coussinets,...).
  • Articles ménagers et automobiles (réservoirs liquide de frein, carburateurs...).

Risques chimiques :

Les polymères ne présentent pas de risque toxicologique particulier à température ambiante à l'exception du danger habituel dû aux poussières inertes lors de l'usinage par exemple.

Le polyamide peut être chargé avec des fibres de verre ou de carbone ou des micro-billes de verre. Ceci a pour effet d'augmenter considérablement la rigidité tout en gardant des bonnes propriétés aux chocs. C'est surtout le PA6-6 que l'on charge jusqu'à 30% de GF ou de CF (module d'Young > 10GPa).

La fibre de carbone se compose de fibres extrêmement fines, d'environ cinq à dix micromètres de diamètre, et est composée principalement d'atomes de carbone, plus quelques pourcents d'atomes d'azote, d'oxygène et d'hydrogène. Ceux-ci sont agglomérés dans des cristaux microscopiques qui sont alignés plus ou moins parallèlement à l'axe long de la fibre. L’alignement des cristaux rend la fibre extrêmement résistante pour sa taille. Plusieurs milliers de fibres de carbone sont enroulées ensemble pour former un fil, qui peut être employé tel quel ou tissé.

Les fibres de carbone sont produites à partir de précurseurs chimiques comme le Polyacrylonitrile (PAN). Les fibres de PAN sont d'abord oxydées puis on procède à une étape dite de "carbonisation". Une étape de graphitation complète le tout lorsque l'on cherche à obtenir des fibres plus rigides.

Résultats, la fibre de carbone reste relativement chère notamment parce que sa production s'avère très énergivore. Les procédés industriels sont plus longs que ceux mis en oeuvre pour produire des pièces en matériaux classiques.

Ce matériau est caractérisé par sa faible densité (1.7 à 1.9), sa résistance élevée à la traction et à la compression, sa flexibilité, sa bonne conductivité électrique et thermique, sa tenue en température et son inertie chimique (sauf à l'oxydation).

Sa principale utilisation est de servir de renfort dans les matériaux composites. Ce qui permet d'obtenir des pièces ayant de bonnes propriétés mécaniques tout en étant nettement plus légères que des pièces métalliques (70% plus légères que l'acier).

La fibre de carbone est un des matériaux les plus utilisés dans l'industrie technique, en automobile et en aviation par exemple.

HE//StructuraMA

Téléchargement

Fiche technique Structura-MA

Structura-MA-TDS

Téléchargement (54k)

Articles du blog en relation